Panier

Annie Tranvouëz "allonge les bras" chaque mois !
Retrouvez ici, ses lettres !

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre mensuelle d'Annie

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :



Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

LETTRE MENSUELLE JANVIER 2019


Chers lecteurs et lectrices, 
Avant de vous faire connaitre mes convictions actuelles, je vous envoie mes meilleurs vœux d’Amour, Paix, Santé, Joie de Vivre qui seront bien utiles en ces temps agités et le mot est moindre. Mais l’Ombre attire son pendant de Lumière aussi sommes nous vraiment bien arriver à cette nécessité de renversement de certaines valeurs symbolisé par Le Pendu ci-dessous.
Tous mes vœux et le mien reste celui qui m’est si cher : que l’ignorance qui est un poison se transforme en respect de la pensée d’autrui dont chacune est différente comme l’est la vision dans un kaléidoscope.
« La Parole ne doit servir qu’à unir »
Curé d’Ars
L’année 2019 s’ouvre sur l’arcane du Tarot XII : le Pendu et sur la vibration 3 en numérologie.
En voici mon modeste décodage en ce qui concerne l’année proprement et non votre année personnelle qui se calcule autrement et vous est typiquement propre.

C’est Oedipe pendu dans la forêt dans le Tarot de Marseille.
Il médite en s’inspirant du Ciel. 2019 : situations difficiles
ou qui demandent une grande capacité d’adaptation.

Une année qui pourrait après bien des crises, des blocages et des renversements voir un renouveau surgir avec plus de Conscience ce qui demande le sacrifice consenti de l’ego pour une remise en question nécessaire en prenant nos forces « d’en haut» pour reprendre confiance. C’est le lâcher prise qui est demandé sur certains concepts, certaines valeurs pour une idée d’extension, d’élévation.
La problématique de cette carte est la chute verticale quelqu’en soit le domaine.
Pour dépasser un événement difficile, il ne faut pas lutter contre car on renforce l'énergie: reconnaître ses faiblesses, laisser pleurer, tomber. Ne pas confondre lâcher- priser et abandonner. Il est temps d'examiner les problèmes sous un nouveau jour.
Le Pendu symbolise le sacrifice volontaire pour un plus grand bien. 
Cela peut être une chose extérieure ou bien une attitude intérieure, mais le sacrifice est toujours pleinement consenti, ainsi que la souffrance qui l’accompagne. C'est le NON AGIR.

"Ce que la chenille appelle la fin du monde,
Le maître l'appelle la renaissance".
Richard Bach

Année durant laquelle tout est possible symbolisant un carrefour où il faut savoir prendre le bon chemin qui invite à une vie plus spirituelle.
Lâcher- prise, c’est une invitation à regarder le monde sous un autre angle avec un nouvel éclairage. Pour retomber sur ses pieds, il faut inverser les valeurs puis se détacher de ce qui nous tient prisonnier par le pied, symboles de l’âme et d’avancer.
Le Pendu voudrait nous emmener dans un monde illusoire. Il est loin d’avoir les pieds sur terre. Il s’amuse à nous égarer, nous faire perdre nos repères 
mais il semble nous demander d’être vigilant et réceptif, d’avoir une autre vision.
LE PENDU est un arcane de RENVERSEMENT
Comme du temps où fœtus, 
nous nous sommes renversés pour franchir, tête la première, la porte d’un autre monde : celui aérien.
C’est la sortie du monde aquatique de la mère
pour entrer dans celui, aérien, celui du Père.
C’est l’heure d’être Nommé soit dure qui l’on EST.

En NUMEROLOGIE 12 est un nombre de PERFECTION
Carré (solidité) multiplié par le triangle (action)
C’est l’humanité qui se multiplie sans cesse.

Mon cadeau pour cette année nouvelle est résumé dans ces écritures à méditer si l’envie vous est donnée.
LE MIROIR MAGIQUE
Extrait des Contes Zen chez Librio spiritualité d’Henri Brunel
« Iriku aimait beaucoup son père. Aujourd’hui le vieillard avait rejoint les ancêtres. Souvent, quand il tressait un panier de bambou, il songeait : « si mon épouse n’avait pas eu tant d’aversion pour mon honorable père, il aurait été plus heureux dans ses vieux jours. Je n’aurai pas hésité à lui manifester mon affection, mon respect filial. Nous aurions eu de douces et longues conversations. Il m’aurait entretenu des gens et des choses du passé… » Et une mélancolie le prenait.
Un jour de marché, Iriku le vannier écoula son lot de panier plus rapidement qu’à l’ordinaire. Il se promenait un peu désœuvré parmi les inventaires quand il remarque un marchand chinois qui offrait souvent des objets étranges. «Approche Iriku, j’ai là quelque chose d’extraordinaire».Et, avec un air de mystère, il retira d’un coffre un objet rond et plat recouvert d’un morceau d’une étoffe de soie. Il le plaça entre les mains d’ Iriku et, avec précaution, il fit glisser l’étoffe. Iriku se pencha sur une surface lisse et brillante. Il reconnut dedans l’image de son père tel qu’il avait été au temps de sa jeunesse. Bouleversé, il s’écria : « cet objet est magique!»- « Oui, dit le marchand, on appelle cela un miroir et sa valeur est grande.» Mais la fièvre avait saisi Iriku : « je t’offre tout ce que je possède. Je veux ce miroir magique et emporter chez moi l’image de mon père bien-aimé ».Après un long palabre Iriku abandonna toute sa recette de la matinée au marchand. Dès qu’il fut rentré chez lui, Iriku alla dans son grenier et cacha l’image de son père dans un coffre. Les jours suivants, il s’éclipsait, montait au grenier et demeurant de longs moments devant l’image vénérée et il était heureux. A femme ne tarda pas à remarquer l’étrange conduite de son époux. Un après-midi, alors qu’il abandonnait un panier à moitié tressé, elle le suivit. Elle le vit fouiller un coffre, en extraire un objet inconnu, le regarder longuement en affichant un air mystérieux de plaisir. Il recouvrit ensuite l’objet d’une étoffe et le rangea avec des gestes amoureux. Intriguée, elle ouvrit le coffre et regarda l’objet. « Une femme ! » Furieuse, elle descendît l’escalier et apostropha son époux « ainsi tu me trompes en allant contempler une femme dix fois par jour dans le grenier !»-« mais non, dit Iriku je n’ai pas voulu t’en parler parce que tu n’appréciais pas mon père mais c’est son image que je vais voir et cela apaise mon cœur »
« Misérable menteur, vociféra sa femme, j’ai vu ce que j’ai vu ! C’est une femme que tu as caché au grenier !»-« Je t’assure..» La dispute s’envenimait, devenait infernale lorsqu'une nonne mendiante se présenté à la porte. Le couple réclama son arbitrage. Elle monta au grenier, revint et dit « C’est une nonne ! »

«Tout le malheur des hommes vient de ce qu’ils ne vivent pas dans LE monde
mais dans LEUR monde. » Euclide

Pour terminer, voici aussi ce qu’est l’idéal d’une communication selon Socrate et à laquelle j’adhère totalement.
LES TROIS PASSOIRES DE SOCRATE
Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse. Quelqu'un vint un jour trouver le grand philosophe et lui dit: Sais tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami? 
Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j'aimerais te faire passer un test, celui des trois passoires.
Les trois passoires?
Mais oui, reprit Socrate. Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire. C'est ce que j'appelle le test des trois passoires.
-La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai?
-Non. J'en ai seulement entendu parler.
-Très bien. Tu ne sais donc pas si c'est la vérité. Essayons de filtrer autrement, en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien?
-Ah non! Au contraire!
-Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n'es même pas certain si elles sont vraies. Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l'utilité. Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait?
- Non, pas vraiment.
-Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai ni bien ni utile, pourquoi vouloir me le dire?

Chers lecteurs, lectrices, comme le disait Diderot, si « l’Art d’écrire est l’art d’allonger les bras » alors je vous embrasse.

Cœurdialement
Que tous vos vœux les plus chers se réalisent.
Annie

Je tiens à remercier mon fidèle et talentueux Webmaster qu’est Didier sans qui, je ne pourrais communiquer avec vous !

 

                                                                           LETTRE MENSUELLE DECEMBRE 2018
Chers ami (e) s 
Joli mois que celui de décembre avec Noël, mois de la Naissance mais aussi de la Re-Naissance. En ce qui me concerne, c’est de partager une nouvelle naissance pour chacun dans un domaine qu’il désire changer pour un plus de Conscience.
Mon postulat est que lors de notre incarnation, nous avons mis dans nos « bagages » tout ce dont nous aurons besoin pour cette venue sur Terre. Pas plus, pas moins. A la naissance naissent nos sens : 1kg de roses, 1 kg d’épines soit des dons, des capacités et des poids que nous avons pris de nos ancêtres référents- que nous avons choisis- afin de faire évoluer ces chaines karmiques. Cela commence par la façon dont on va arriver : par voie normale sans problème aucun ou aux forceps, ventouses, césarienne, cordon autour du cou, etc. chaque naissance va ainsi programmer une part de notre comportement.
Ceci concernant notre venue sur terre où nous avons choisi l’intégrale de cette trajectoire de la naissance au Grand départ avec le choix de nos parents, nos amours, nos emm, dons, qualités, somatisations, métiers, etc.

Je suis heureuse de constater qu’une génération de jeunes et de moins jeunes est géniale et créative. Face à l’adversité, des idées, des transformations fusent. Et oui, n’oublions pas que nous sommes dans un monde duel aux polarités Yin et Yang et de ce fait l’équilibre cherche toujours à se rétablir.

J’ai envie de vous raconter cette histoire réelle de façon succincte : un éthologue partit sur une île déserte et vierge de toutes traces humaines. Arrivé sur place, seuls des singes y habitaient. Il fallut qu’il s’adapte au lieu et, pour manger, il n’y avait que des pommes de terre. Aussi, les lavaient-ils dans l’eau de mer en frottant bien la peau pour ôter les saletés et les saler un peu. Les singes au bout d’un moment se mirent à en faire de même alors qu’avant ils les mangeaient avec la terre directement déterrées. Ceci n’a rien d’extraordinaire. Mais, sur une autre île –vierge aussi- à plus de 50 kilomètres de celle-ci, un autre éthologue fut envoyé pour surveiller ce qui se passerait. Alors qu’aucun lien ne pouvait exister pour transmettre des infos, voilà que ces singes firent comme leurs congénères de la première ile.
Ceci témoigne que, si une partie des humains vit en fonction de sa conscience pour aller vers plus de civisme, d’humanisme, de respect, d’Amour, la partie « Ombre » s’éclaircira sans rien faire.

Il ne s’agit de miracle mais tout simplement d’une prise de conscience générée par le Subconscient qui est A-temporal et A-moral pour qui, seule la survie de l’espèce est le moteur.

L’Ombre et la Lumière sont constamment en équilibre mais, dans l’Arcane (coffre à secret) VIII du Tarot de Marseille où quelque chose de subtil apparaît.
Je vous mets cette lame et observez la bien. Vous lirez la réponse ci-dessous, mais avant cherchez un peu.

Il s’agit de la Justice divine car elle n’a pas les yeux bandés. Le fléau de la balance est bien situé au milieu des deux plateaux qui sont parfaitement équilibrés. Or, si vous observez bien le plateau de droite est plus grand que celui de gauche, ceci pour signifier que le Bien triomphera toujours du Mal, que la Lumière vaincra l’Ombre.
Joyeux Noël
Que la Paix et l’Amour inondent vos cœurs.

Annie

                                                        Puisque c’est le mois des cadeaux, je vous offre le décodage de :
                                                                              « Votre année personnelle 2019 «
                                                                   pour toute commande de décodage sur le site !
www.gvolue.com

Lettre mensuelle d'Annie Tranvouëz ( novembre 2018 )

 

Je vous invite à « chausser » ces lunettes pour lire ce qui suit

 

« L’ignorance est un poison »

Proverbe hindou

 

« Ce que la chenille appelle la fin du monde

Le Maître l’appelle un papillon ».

Lao Tseu

 

 

 

Pour cette occasion, je vous faire part de mon postulat- « proposition que l'on demande d'admettre avant un raisonnement» dit le dictionnaire Larousse.

 En aucun cas, je prétends détenir la vérité car la Vérité est constituée, comme le diamant, de multiples facettes.

1er novembre :

FETE DES TOUS LES SAINTS 

J’ai très souvent remarqué qu’en lisant la vie du saint du jour de notre naissance et ce,  de façon extra-large, on retrouvait la trajectoire de notre incarnation.

Par exemple, une personne s’appelle, Martine et le saint de sa naissance est Hyppolyte, sa sœur Anne et son père Gaston et un nom factice comme Charleret. Elle a un doute sur sa paternité.

Dans Martine, est inscrit le mot train, Charleret, un char, Hyppolite  pointe les Amazones (chevaux) sa sœur Anne parle des chevaux, équidés donc tout ceci avance. L’Inconscient ne connait que nous et donc notre organisme. Ici, ce sont les jambes (des hanches aux pieds) qui sont représentés. Quant à Gaston, il n’appartient pas à cette série. Un regard sur son histoire pour apprendre qu’il était évêque d’Arras. Boum ! L’inconscient peut entendre Ara (perroquet- pays où ils vivent, éleveurs, harakiri, Arras la ville mais rien de ceci sur la généalogie d’Anne mais haras de chevaux la relie à cette histoire mais de façon cachée, il est plus que probable que celui, dit son géniteur, ne le soit pas en réalité. Quant à prendre des symboles pour avancer aussi majoritairement, cela indique qu’un des ancêtres « référents » d’Anne a eu des difficultés pour avancer, trouver sa voie. Si, par hasard, un Claude s’ajoute sur cette ascendance quelqu’un claudiquait réellement, avait un gros handicap aux jambes ou pour avancer dans la vie.

Amusez-vous à lire de cette façon le ou les saints de votre jour de naissance et traduisez ce que vous venez améliorer, découvrir ou éradiquer.

 

2 novembre

FETE DE TOUS LES MORTS

 

Nos émotions appartiennent à notre vécu dans cette vie ci, à l’héritage ancestral qui n’est rien d’autres que les mémoires que nous portons de nos référents.

J’aime cette vision de Don Miguel

 extraite de son livre « Les 4 accords toltèques »

 

«Nous sommes tous parasités car nos ancêtres rêvent

à travers notre esprit ; ils vivent au moyen de notre corps.

Ils survivent grâce aux émotions engendrées par la peur

 et prospèrent grâce aux drames et aux souffrances.

 Soyons des guerriers pour nous rebeller

contre l’invasion de ce “parasitage“.

Le parasite peut ressembler à un monstre à moult têtes

 dont chacune est une de nos peurs. »

 

Notre corps porte le chemin

Nous sommes uniques. Notre unicité porte la dimension de tous les êtres humains, en Involution et en Évolution.

Cette dimension de l’inaccompli est l’espace où nous sommes tous appelés à devenir autrement. Nous sommes dans un processus permanent de re-création dont le but est le contact avec notre part lumineuse.

 

Dans cette pré- existence, l’âme (entité) va choisir les parents dans lesquels elle va s’incarner : Qui se ressemble, s’assemble

 

Nous passons tous par des difficultés d’adaptation face au changement magnétique, c’est un passage obligé et personne n’est épargné. Heureusement le cerveau est un outil formidable grâce auquel nous pouvons programmer le changement. « Tout est lié et uni en un même tout ».

Rappelez-vous que nous sommes tous uniques dans un pluriel.

Nos émotions appartiennent à notre vécu dans cette vie ci, à l’héritage ancestral qui n’est rien d’autres que les mémoires que nous portons de nos référents.

 

Laissons les morts s’occuper des morts.

Lettre mensuelle d' Annie Tranvouëz , ( octobre 2018 )

 

Bonjour,

A l’heure où les prénoms sont sur la sellette à la télévision, sur Europe 1, etc. avec Eric Zémour sur les prénoms français du calendrier qui dit que « les prénoms étrangers blessent la France »* voir à la fin les liens avec ses émissions, j’ai envie de donner mon humble avis car, depuis plus de 30 ans je suis fascinée par ceux-ci et j’ai fait de nombreuses émissions télévisées, radiophoniques dont cinq années sur RTL Toulon à raison d’une ou deux émissions par semaine durant cinq années et j’ai beaucoup appris.

J’ai également écrit plusieurs ouvrages sur ceux-ci et ai eu des retours de courrier très intéressants de témoignages sur mon postulat. Je dis bien postulat car personne au monde ne détient La Vérité. Un diamant sans ses facettes n’est rien, une facette seule, non plus. Je crois que c’est l’ensemble de toutes les croyances qui font une Unité. Voici ma position qui va être largement contestée par d’aucuns mais qui, jusqu’à ce jour me satisfait.

 

Je me réfère à un passage de ma Bible ci-dessous qui m’avait donné à réfléchir :

C’est l’histoire de sainte Elisabeth et de son marie Zacharie. Sainte Elisabeth et la Vierge Marie, sa cousine. Sainte Élisabeth est citée dans la Bible dans l'Évangile selon Luc au chapitre 1: C’est une femme âgée, épouse du prêtre Zacharie. Ils n’arrivent pas à avoir d’enfants -ce qui est un opprobre à l'époque- car on considérait la femme comme maudite par Dieu-. L'ange Gabriel vient annoncer à ce dernier la naissance d'un fils, le futur prophète Jean le Baptiste. L'Évangile précise que non seulement Zacharie est prêtre du Grand Temple, mais qu'Élisabeth est une descendante d'Aaron (Lc 1:5). C’est la cousine de la Vierge Marie, descendante du roi David. L’ange Gabriel dit à Zacharie qu’il sera sourd et muet durant toute la grossesse d’Elisabeth. Lorsque l’enfant naît, il va être « baptisé » par le grand prêtre qui va le nommer David comme le veut la tradition quant à la filiation. Juste à cet instant, Zacharie recouvre la voix et le son et dit : « Non, il s’appellera JeanBaptiste ». On comprend dès lors que Dieu a permis à Zacharie, d’avoir une totale écoute intérieure pendant les neuf mois de grossesse et qu’il est le premier, pour l’époque, à rompre avec la tradition de la filiation.

 

C’est Jean Baptiste qui baptisera son cousin Jésus, né trois mois après lui. Mon postulat est donc qu’avant de nous incarner nous choisissons l’intégralité de notre vie : prénom(s) famille, lieu, amours, emm… professions, date et façon de naitre et de mourir, etc.

Si cela est mal entendu par les parents, au moment de la déclaration à l’état civil, une dite « erreur » va se produire, changeant le prénom ou son orthographe. C’est là que je remercie RTL Toulon et sa directrice qui m’a permis de faire cette émission qui a eu de nombreux retours. Je me souviens d’un monsieur qui me disait « Je voulais appeler mon fils Florian et, j’ai été comme forcé à écrire un T au bout de ce prénom ! » Je lui réponds « car il y a un problème d’allaitement chez sa mère » « Comment savez-vous cela ? » me répond-t-il interloqué…J’ai une foultitude d’outils de décodage dans ma tête ! T correspond à la vibration 2 la maman, en Lettre hébraïque Teith idem, etc. Une maman allaite, une mère éduque. Un autre me téléphone et me dit « mon fils a appelé sa fille Satine ! » Je réponds aussitôt, sans me rappeler que je suis sur antenne « car il y a eu de la pédophilie sur votre ascendance »- « comment savez-vous cela ? » Pour moi, si un enfant s’appelle ainsi, cela désigne une peau d’ange douce pour permettre qu’on n’abuse pas d’elle.

 

Et puis il y a l’entente de Satan, dans le Tarot de Marseille c’est l’arcane du Diable qui représente l’’argent, le pouvoir et la sexualité dans toutes ses déclinaisons. Je ne vais m’étendre sur les exemples mais j’avoue que j’étais et suis encore bluffée par tout ceci. Je répète, je ne dis pas que ce que j’écris est La Vérité mais c’est troublant et cela fait partie, je pense, des nombreuses facettes du diamant. °0° Maintenant, je vais vous donner encore une proposition quant aux passations de mémoires émanant de Don Miguel Ruiz, auteur des « Accords toltèques » «Nous sommes tous parasités car nos ancêtres rêvent à travers notre esprit; ils vivent au moyen de notre corps. Ils survivent grâce aux émotions engendrées par la peur et prospèrent grâce aux drames et aux souffrances. Soyons des guerriers pour nous rebeller contre l’invasion de ce “parasitage“. Le parasite peut ressembler à un monstre à moult têtes dont chacune est une de nos peurs. » Je me suis prise de passion pour ouvrir les prénoms avec divers « outils » comme l’étymologie, la vie des saints, vibration, lettre hébraïque, mythologie, tarologie, nombre d’Or, langage des oiseaux, homophonie, etc. C’est bluffant, fabuleux les trésors qui y sont contenus. On pourrait faire son Arbre généalogique rien qu’avec eux. Cela sert à comprendre l’enchainement karmique de générations en générations à partir d’un siècle à dater de notre naissance.

 

Par exemple, un père construit une fortune, son fils la dépense, son petit fils essayera de la restituer : cela s’appelle une névrose familiale. Il en est ainsi pour tout : croyance, maladie, travail, etc. IMPORTANCE DU PREMIER PRENOM La vibration du premier prénom est extrêmement importante. En effet, imaginez que votre corps est un violon, la vibration en est l’archet. Cela va bouger toute l’eau contenue dans notre corps (environ 90%) et change notre ADN. D’où l’importance de ne pas utiliser de diminutif car la vibration n’en sera pas la même et ne vous permettra pas de « surfer » sur la meilleure vague dans votre vie... NOTRE CORPS PORTE LE CHEMIN Nous sommes uniques. Notre unicité porte la dimension de tous les êtres humains, en Involution et en Évolution. Cette dimension de l’inaccompli est l’espace où nous sommes tous appelés à devenir autrement. Nous sommes dans un processus permanent de re-création dont le but est le contact avec notre part lumineuse. Dans cette pré- existence, l’âme (entité) va choisir les parents dans lesquels elle va s’incarner : Qui se ressemble, s’assemble…et qui sont, en fait, notre « terreau » d’accueil. Les autres prénoms sont liés à notre généalogie.

 

QU’EST CE QU’UN PRENOM ? Un prénom est une réserve d’énergie. Le prénom va au-delà de notre identité, tout le sens de notre est inscrit dedans. Changer de prénom, c’est changer de personnalité.

 

Chez les scouts, on attribut un surnom pour démarquer une qualité. En religion, c’est pour se couper de sa filiation, pour des célébrités idem mais aussi pour une prononciation plus facile souvent. Cela ne changera en rien le règlement karmique que l’on a choisi de transformer mais ce sera plus difficile car amputé de la vibration qui fera surfer sur une autre vague. Fil d’Ariane, fondement de l’identité, émotion, sentiment, ressenti, panneau indicateur de notre vie, une vibration qui, s’il n’est pas amputé par un diminutif transforme notre ADN. Pour vous amuser, pour les droitiers, les gauchers i la main droite, ce que vous avez transformé grâce à votre 1 % de libre arbitre Créativité, cadeau unique aux humains, les trois autres règnes ayant un Inconscient collectif. Le prénom est le gardien d’anciennes mémoires. C’est LE projet familial Le choix inconscient qui résulte des histoires de la vie de nos aïeux, des croyances populaires et religieuses, des dates significatives du calendrier. Le prénom est un grand support des projections familiales, l’habit d’un revenant que l’on revêt. Les prénoms font des enfants, des revenants. Rien n’est du au hasard. °0° Je suis intarissable sur le sujet qui est « ma seconde peau » si je puis dire ! Que d’histoires avec les prénoms ! Pour le fun, en 1981, puisqu’il fallait choisir sur le calendrier le 14 juillet, date de naissance de leur fille, elle a été déclarée fetnat ! Jusqu’à 1993, l’état civil n’acceptait que les prénoms inscrits au calendrier. En 1996 ; 2800 personnes ont changé de prénom. Mégane ne veut être confondue avec une marque de voiture, par exemple !

 

Il y a aussi des cycles. Une personne née au Mali mais qui a toujours vécu en France, va désirer un prénom français. Je vais vous parler des prénoms qui sont au hit parade de l’année 2018-2019 : Chez les garçons 1 Gabriel-2 Raphaël-3 Jules Chez les filles : 1 Emma -2 Louise-3 –Jade. Les prénoms classiques et bibliques sont criants du côté des garçons pour les rattacher à une filiation. Voici un « décodage » très sommaire pour comprendre le choix des prénoms qui vient relayer les inachevés de nos ancêtres référents, c’est comme si on venait payer leurs impôts karmiques afin d’apporter un « plus de Conscience » à l’Arbre.

 

EMMA L’étymologie en hébreu Immanu’El Dieu est avec nous En latin natalis naissance, natalité Vous entendez tout de suite que des difficultés à la naissance ont eu lieu sur votre ascendance et c’est pourquoi, vous prenez ce prénom afin qu’une intervention « divine » soit avec vous pour pouvoir naître. Emma est un diminutif d’Emmanuelle issu d’Emmanuel, qui est sa part masculine. Un garçon était attendu alors Emmanuel devient Emmanuelle. D’office, Emma peut développer une part masculine pour être aimée de ses parents ou alors se masculiniser physiquement ou jouer avec des jeux de garçons ou développer son intellect pour séduire son père ou frère ainé. Plus tard, elle fera de même avec les hommes en n’utilisant pas ses atours féminins. Elle pourra aussi, par la suite, compenser la déception de ses parents en tentant de répondre aux attentes des autres : donc elle ne sera pas elle- même et, du fait, ne sera pas respectée. On peut trouver des maladies de peau. Une autre solution biologique est de naître gauchère. Le travail consistera à faire émerger votre féminin pour se faire aimer. Une autre solution encore sera la rébellion, en devenant très féminine mais, dans tous les cas, elle ne vivra pas son authenticité. Elle revêtira immédiatement l’habit ordonné inconsciemment par ses parents. Autrefois, il était dramatique de ne pas avoir de garçon car le nom et l’héritage se perdaient. De surcroît, il fallait doter la fille au mariage, cela pouvait ruiner une famille qui était déjà dans la précarité. Mais cette demande peut venir d’un homme du clan qui se trouve à la même place dans la fratrie qu’elle. On y trouvera un ascendant mort de façon tragique, violente. Sa présence a manqué et sa famille n’y avait pas été préparée. Il faudra chercher des guerres, des suicides, des homicides involontaires, des meurtres, des disparus (mer, avalanche…). Ainsi, l’identité masculine sera la réponse satisfaisante en le faisant revenir. Votre prénom en contient deux juxtaposés Emma- Manuel(le), ceci signifie qu’elle vient remplacer deux êtres qui s’aimaient et qui ont été séparés par la mort, une fausse couche ou IVG pour des jumeaux monozygotes, la guerre…Leur cri d’Amour résonne encore aujourd’hui et elle vient les remettre ensemble à tout jamais par son prénom qu’il ne faut absolument pas amputer sinon cela accentuera encore plus leur souffrance. C’est par Amour que l’on s’incarne afin d’apaiser les âmes tourmentées qui sont parties sans résoudre leur problème. D’ailleurs Aima (Emma) parle d’une déchirure d’Amour … S’appeler du nom de Jésus va lui demander d’être « parfaite » et de venir sauver son Arbre. Une telle demande risque de la dévaloriser car comment être à la hauteur ? Si elle a peur de réussir, c’est bien à cause d’une névrose d’échec engendrée par son ascendance. Dans ce cas, ses os pourront être fragilisés (arthrose, rhumatisme…) Il lui reste deux possibilités : affronter le défi et se relier à ses origines, mener son chemin, le regard tourné vers le ciel ou, au contraire, fuir et devenir très terrienne (t’es rien). Dans ce prénom s’entend manuel : soit en qualité d’ouvrage pour y apprendre quelque chose, ce qui signifierait que des ancêtres ont souffert d’un manque de culture alors qu’ils en avaient les capacités mais pas assez d’argent, ou bien il s’agit de travaux faits à la main. Certains templiers ont laissé des traces métaphoriques signifiant que le travail manuel fait avec amour et respect (comme c’était le cas pour les bâtisseurs de cathédrales ou les Compagnons) valait autant qu’un travail spirituel. C’est pourquoi ils symbolisaient ceci par de grandes mains (qui ont valeur d’ailes). Cherchez des histoires liées à la maternité : stérilités, enfants morts jeunes, à moins qu’il n’y ait eu « pénurie » de garçons, ou un enfant sauvageon ; en effet, c’est une problématique de lien, de rattachement à la mère, la mère en soi, la partie anima, le yin, plutôt qu’à la femme qui est posée. Tenez compte de la vie de Jésus et de son énigmatique naissance (l’ange Gabriel) ainsi que des prénoms en relation avec Noël tels Christian, Christine, Sauveur… Vous venez travailler sur l’amour M est inscrit deux fois pour que vous éleviez votre âme au-dessus des actions-réactions infantiles. Quelle histoire a névrosé votre ascendance pour qu’aujourd’hui votre travail soit d’œuvrer pour l’humanité et dans la sagesse afin de restaurer cette souffrance qui perdure ? Je fais une très succincte étude de ce prénom car la totalité me prendrait une trentaine de page s. Tout ceci étant pour trouver à quels ancêtres on est relié afin d’apporter une solution de survie, le temps n’existant pas, je le répète. LOUISE C’est surtout d’une remontée historique dont il est question : Les amours ancillaires qui vient essayer de se terminer dans votre prénom qui est une vraie malle aux trésors : il contient Lou (étymologie très ancienne de catin, la jeune servante violée par le noble), Cil (amours ancillaires), Souillée (le noble a appliqué le droit de cuissage tacitement admis à l’époque, donc viol), Loi (il n’a pas été sanctionné car, en ces temps-là, la femme n’était qu’un animal domestique). L’enfant qui en est né, le bâtard, a été privé de son noble héritage. Sou parle de cette spoliation d’héritage, de cette chute sociale et de l’extrême dévalorisation qui s’ensuivit. Scelle (LouiSE) : il est bien question d’un secret d’alcôve (LouIse). Selle peut indiquer un militaire à cheval : ce serait l’homme illustre de votre Arbre. Quant au sel, il indique une vie fade que vous rehaussez en le contenant dans votre prénom ! Je signale que réel et virtuel sont la même chose pour le Subconscient. Louise se démarque par un manque de respect de la femme, de dévalorisation sur des générations où la sexualité a été abusivement pratiquée envers des personnes non consentantes et que vous venez transformer. La lignée de rois Louis et le Louis d’or le valorisent au maximum pour compenser. Une mémoire alcoolique n’est peut-être pas encore évacuée. Attention aux maladies de résistance dont le diabète. Un garçon était attendu (Louis), vous naissez en fille, voilà de quoi offrir dès la naissance une belle problématique quant à votre identité sexuelle. JADE Prénom relié à tous les prénoms de pierre : Ambre, Émeraude, Roch, Rubis… L’origine est espagnole. Dérivés : Ijada (prénom espagnol) qui signifie flanc, entrailles. Lz jade est nommé « pierre des reins » pour sa dureté par les conquistadors ; cette pierre incite à rechercher une origine espagnole sur l’ Arbre et un ancêtre rigide, voire psychorigide, qui a fait souffrir sa famille, son foyer. Le jade, vert et translucide, est la pierre emblème de la Chine. C’est une pierre guérisseuse. Elle est réputée aussi pour soigner les maux de ventre. Amusant de voir que son étymologie espagnole signifie entrailles ! Cherchez ce qui s’est passé avec les entrailles au sens propre comme au sens figuré sur votre Arbre. Pierre philosophale également, elle régénère le corps de part ses qualités solaires extraordinaires; elle assure l’immortalité et protège de la décomposition. Je pense qu’une mort a été atroce chez un ascendant et qu’il est mort seul, son corps ayant été retrouvé dans un état de décomposition avancée. Un cadavre en décomposition peut aussi renvoyer à la guerre en référence à tous ces corps entassés dans des fosses communes. Votre aïeul demande réparation en lui redonnant, même symboliquement, une place décente. GABRIEL En hébreu gabar Force de Dieu ou gabri héros et de el issu de Elohim, c’est-à-dire Dieu. L’ange Gabriel annonce à Marie qu’elle va enfanter de Jésus, le Messie. Autrefois, l’Annonciation était une date charnière : on ne devait pas travailler pour éviter la vengeance des esprits. Pour cela, on se livrait à des exorcismes pour éloigner les serpents et les insectes qui allaient sortir de leur hivernage. On devait préparer les moutons pour la montée aux alpages. C’était l’annonce du printemps et des hirondelles. C’est jour de fête chez les marchands de journaux. Voyez des ancêtres exorciseurs, amateurs de serpents ou cherchant leur venin pour la pharmacologie, des bergers et des marchands de journaux : ils pourraient être votre référent. Tous les prénoms d’apôtres parlent de coupure de la filiation car Jésus a dit à ceux-ci « si vous voulez Me suivre, quittez père et mère ». Cela ne veut pas dire quitter ses parents mais les béquilles parentales en devenant adulte et responsable, capable d’engagement. Gabriel est un messager chargé de missions très spéciales, puisqu’il vient annoncer au vieux couple d’Élisabeth et de Zacharie l’inattendue naissance de ce fils du bout des âges, le leur, qui sera Jean le Baptiste – qui, lui-même, annoncera la venue de Jésus… Mais Gabriel est encore venu jouer les télégraphistes de Dieu en annonçant à la jeune Marie qu’elle serait la mère de ce Jésus, Fils de l’homme, Fils de Dieu. Ce rôle de messager parfait sera officiellement reconnu en 1951 par Pie XII, qui a consacré Gabriel comme saint patron des télécommunications, ambassadeurs, philatélistes, diplomates. Qui le fut sur votre ascendance ? Le premier message est d’avoir de la Rigueur et de la Clémence ce qui n’a pas eu votre ancêtre- référent. Votre travail va être la maîtrise de vous en développant vos valeurs qui devront être celles d’un homme de qualité au service de sa Conscience. Au niveau historique, recherchez des stérilités, des personnes âgées qui ont eu un enfant sur le tard, des enfants morts en couches, jeunes, fausse couche ou IVG et qui n’ont pas été baptisés. A l’époque, c’était très grave et la culpabilité sur les parents était terrible. L’église disait que ce petites âmes étaient condamnées à errer toute leur existence dans les limbes sans jamais pouvoir accéder au ciel. D’ailleurs, Sainte Elisabeth et son mari Zacharie mettent au monde Jean le Baptiste. Il porte dans son prénom, son remède : le baptême ainsi, s’il mourrait tôt, il serait baptisé (virtuellement s’entend mais c’est ainsi que comprend le Subconscient). Jean, en jouant au scrabble va donner : Ange Soit un enfant décédé très jeune avant d’avoir été baptisé. Un ange est aussi un être androgyne. Gabriel contient AIL ce qui témoigne d’une mémoire ancienne de magie noire sur votre Arbre ou celui des partenaires-miroirs. Aujourd’hui cela se transmute en magie blanche. Qui est atteint de bruxisme (grincement de dents) en est son porte-greffon. RAPHAEL Comme pour les apôtres, ce prénom indique qu’un enfant a été coupé de sa filiation sur votre Arbre à rechercher jusqu’à un siècle à dater de votre naissance. Qui le fût? Un enfant abandonné aussi. Avant de s’incarner, cette entité a pris la précaution de se mettre sous la protection de cet archange dont l’étymologie dit « Dieu guérit », d’ailleurs Gabriel, c’est la médecine de Dieu sa vocation. Il est le gardien du sens de la vie. Quel ancêtre a mené une vie chaotique, pleine de non-sens pour que vous invoquiez sa grâce ? Il vous aide à réaliser le meilleur de vous-même. Considérez que Gabriel est votre Subconscient qui sait tout dans ce Présent Eternel et vous aide à éviter les écueils. S’occupant des pèlerins, qui, sur votre ascendance, est allé en pèlerinage ? Que représente Venise pour vous ? Il en est le protecteur. En Espagne, à Cordoue sévissait la peste. Invoqué par l’évêque de la ville, Il intervint et il l’éradiqua. Voyez tout ce que ceci peut évoquer pour vous comme, par exemple, qui est la peste de la famille aujourd’hui ? JULES Du latin Julius: classe romaine illustre, descendante de Vénus ou iuli : chatons du coudrier (les baguettes de sourcier sont faites avec ce bois). Soldat romain mort en martyr. Il s’est lui-même bandé les yeux avant de se faire guillotiner en Bulgarie. St Jules 1 er Pape à Rome. Votre étymologie évoque la famille romaine Julius et nous met soit sur la piste de religieux, soit sur celle du mille pattes, comprenez : un homme qui met ses pattes partout. En argot, un jules est un souteneur ou un Don Juan. Cherchez donc ce Jules qui a plusieurs maîtresses ou a soutenu des prostituées dans sa vie. Il est marié et trompe allégrement son épouse. De ses infidélités, plusieurs enfants naissent en secret. Si tel est le cas, l’union et la sexualité vont être difficiles pour vous et des descendants peuvent avoir des maladies sexuellement transmissibles ou, pour les femmes, des ennuis gynécologiques. Une mémoire d’alcoolique ou/et de magie noire est présente. Votre saint est patron des vidangeurs : cela nous oriente vers un métier relatif à la vidange ou, comme l’on parle de cuve, on peut y voir une métaphore avec le vagin de la femme ; et de ce fait, avec des IVG. Quant à la magie noire, elle devient magie blanche dans la descendance avec des dons. Votre névrose de classe est inscrite dans votre cerveau, qui ne travaille que par analogie. Ainsi, argent, émotion = crasse, souffrance. Y a-t-il des militaires, des exils ? Qui était sourcier dans la famille ou habitait près d’un noisetier ou coudrier ? La vie de votre saint parle de guillotine : s’agit-il de la période révolutionnaire ? Qui a décapité les nobles, les aristocrates ou s’est fait décapiter ? Alors, pour redorer ce blason à tout jamais perdu, soyez noble de cœur et d’esprit car personne ne pourra vous l’ôter. Avez-vous mal à la nuque, au cou ou êtes-vous né avec les forceps ? Cela serait une trace biologique justifiée. Vous pouvez remarquer des déménagements, des changements de situation ou des exils qui ont anéanti un ascendant. Un conflit identitaire et une inversion de rôle dans un couple pèsent lourd sur votre dos et il se peut que vous ayez du mal à vous situer. Je réitère que ceci est un « postulat » une piste de recherche possible et que l’on ne porte pas tout mais certaines choses. L’étude de ces prénoms n’est absolument pas complète, loin s’en faut… Je vous souhaite un excellent mois d’octobre plein de jolis feuillages colorés.

Liens débats Eric Zemour

https://youtu.be/Z05EGpQpVRo  https://youtu.be/1ImgFZF-PFA  https://twitter.com/Europe1/status/1044102743315496960  

LA LETTRE MENSUELLE D'ANNIE DE SEPTEMBRE 2018
Bonjour,
Après cette escapade estivale au bout de vos rêves, gorgé de soleil, d’énergie, je vous espère en pleine forme.

La vie quotidienne reprend son cours mais avec des idées nouvelles à mettre en place.

En ce qui me concerne, je mets en place sur ce site, une découverte sur le Tarot de Marseille, mais non divinatoire.
Pourquoi ? J’estime que demander ce qui va se passer dans notre vie réduit l’adulte à l’état de dépendance enfantine : « est-ce que je vais rencontrer l’amour de ma vie ? »
Je ne demande à personne d’adhérer à ma façon de penser qui est que nous avons choisi l’intégrale de notre vie avant de venir au monde et que nous n’avons jamais pris plus que nous ne pouvons réaliser en nous offrant les «outils » nécessaires à leur réalisation. Et oui, nous avons tous d’incroyables potentialités en nous pour terminer des inachevés de nos ancêtres référents. Un kilo de roses et un kilo d’épines. Chacun à ses lunettes...
Pour cela, la richesse des arcanes du Tarot (coffre à secret) est bluffante. C’est un Art sacré qui nous vient de très loin, d’aucuns disant des Atlantes.
22 arcanes majeurs, 78 mineurs. Je n’utilise que les 22 majeurs car il y a tant de niveaux d’interprétation sur chaque que je préfère les connaître à fond, et ceci est un euphémisme car c’est sans cesse que se révèle une signification surprenante.
Aussi, j’ai envie de partager avec vous cette passion qui m’habite depuis toujours.
Que les ignorants, les non intéressés, les sceptiques ne viennent pas sur mon site car je partage avec les Tibétains ceci : « l’ignorance est un poison ». Epicurienne, je veux profiter de ce que la vie nous offre de beau: que de merveilles dans la Nature, non et les ressources humaines, que de belles âmes pour équilibrer la noirceur ?
Je crois que personne ne détient la Vérité, on le voit au travers des croyances dans le Temps...Un diamant sans ses facettes n’est rien et une facette sans son enveloppe n’est rien non plus. C’est l’ensemble du Yin et du Yang qui forme une Unité.
Mon Webmaster souhaite que vous laissiez vos commentaire sur le «Livre d’Or»
Pensez à l'avance pour vos cadeaux de fin d’année ...Voir liste des décodages en haut du site.
Je vous souhaite le meilleur et vous offre des réflexions qui me plaisent.
Belle journée !
Annie

LA LETTRE MENSUELLE D'ANNIE D'AOUT 2018

Bonjour,

Ce que je n’aime pas chez moi et les autres... renvoie à mes manques.​

« La parole ne doit servir qu’à unir »
Curé d’Ars
"Le bonheur n'est pas une destination mais une manière de voyager".
Proverbe brésilien
Faites ce qui vous rend heureux. Essayez, échouez mais ne manquez pas d’essayer
" Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas mais c'est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles ".
LES TROIS PASSOIRES DE SOCRATE LES TROIS PASSOIRES DE SOCRATE
Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse. Quelqu'un vint un jour trouver le grand philosophe et lui dit: Sais tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami?
Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j'aimerais te faire passer un test, celui des trois passoires.
Les trois passoires?
Mais oui, reprit Socrate. Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire. C'est ce que j'appelle le test des trois passoires.
La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai?
-Non. J'en ai seulement entendu parler.
Très bien. Tu ne sais donc pas si c'est la vérité. Essayons de filtrer autrement, en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien?
-Ah non! Au contraire!
Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n'es même pas
certain si elles sont vraies. Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l'utilité. Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait?
-Non, pas vraiment.
Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai ni bien ni utile, pourquoi vouloir me le dire?
Au mois prochain si le principe de la NewsLetter vous plait. J’attends vos idées sur ce dont vous aimeriez parler.
Cordialement
Annie

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Gvolue.com by Annie Tranvouëz, Webmaster d.d.k.i.o